Actualités

24/01/2011 09:31

1)Les conséquences locales

 La première phase éruptive ne s'est accompagnée d'aucun mort ni d'aucun blessé car la zone concernée par les coulées de lave et les retombées de téphras ne présentait aucune habitations. Il n'y a pas vraiment de dégâts non plus. Pendant une journée, le lieu de l'éruption a été interdit d'accès par précaution et 500 à 600 habitants en contrebas de l'éruption ont été évacuées. Malgré certains risques (coulées de lave, éjection de téphras, gaz volcaniques et explosions), de nombreuses personnes sont allées observer le volcan. La seconde phase, cette fois-ci explosive, a eu des répercusions locales plus importantes.     On compte deux principales conséquences locales.       La première concerne les inondations brutales et importantes...
24/01/2011 09:30

2) Les conséquences mondiales de l'éruption.

    La principale conséquence a été la paralysie du transport aérien européen pendant cinq jours. A partir du 14 avril, le volcan a émis un important nuage de cendres et des vents nord/ouest l’ont fait se répandre sur toute l’Europe du Nord. Dès le 15 avril, on assiste à la fermeture des aéroports de nombreux pays et à une forte perturbation du trafic aérien mondial.    En effet, ce panache représente un danger pour les avions car il réduit considérablement leur visibilité et endommage leurs réacteurs. Les cendres volcaniques sont composées de minuscules particules de roches pulvérisées et de gaz. Une fois aspirées par les turbines de l’avion, elles peuvent facilement causer une panne motrice en formant des dépôts solides qui fondent sous l’effet de la chaleur intense....

Rechercher dans le site

Contact

Volcan-islandais

 

 

Introduction

 

 I/ A quoi est du le volcanisme islandais

 1) Les particularités de l'Islande

2)les différentes étapes de l'éruption

II Les conséquences locales et mondiales de cette éruption

1)les conséquences locales

 2)Les conséquences mondiales

Conclusion

 

 

 

I/ A quoi est dû le volcanisme islandais?

1) Les particularités de l'Islande.

     1) Les particularités de l'Islande.           L’Islande résulte de l’activité d’un point chaud et de la dorsale médio-atlantique: elle est donc située à l’aplomb de deux sources volcaniques....

2)les différentes étapes de l'éruption

  L'Eyjafjöll était au repos depuis les années 1820.Depuis 20 ans, l'activité du volcan s'est intensifiée. En effet avant les années 1991,le volcan était très calme. Entre 2000 et 2009 il s'est produit entre une et quatre secousses par mois, puis en juillet 2009, une station météo...

II/ Les conséquences de l'éruption au niveau locale et au niveau mondiale

05/03/2011 11:31

1)Les conséquences locales

 La première phase éruptive ne s'est accompagnée d'aucun mort ni d'aucun blessé car la zone concernée par les coulées de lave et les retombées de téphras ne présentait pas d'habitations. Il n'y a pas vraiment de dégâts non plus. Pendant une journée, le lieu de l'éruption a été interdit...
06/03/2011 14:41

2)Les conséquences mondiales

     La principale conséquence a été la paralysie du transport aérien européen pendant cinq jours. A partir du 14 avril, le volcan a émis un important nuage de cendres et des vents nord/ouest l’ont fait se répandre sur toute l’Europe du Nord. Dès le 15 avril, on assiste à la...

Conclusion

20/03/2011 14:35

Conclusion

       L' Eyjafjöll est l'éruption volcanique qui a le plus fait parler d'elle durant l'année 2010. Non pas à cause de ces dégâts au niveau local mais pour ces répercussions au niveau mondial. En effet l'Eyjafjöll a été surmédiatisé en raison du nuage de cendre qu'il a...

Bibliographie

05/03/2011 11:51

bibliographie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Eyjafj%C3%B6ll  http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2318_eruption_volcan_Eyjafjoll_Islande.php http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/volcanologie/d/en-bref-et-en-video-eyjafjoell-volcan-islandais-star-de-youtube_23422/ http://www.maxisciences.com/eyjafj

Lexique

14/03/2011 08:29

Lexique

Eruption de type fissural: c'est une éruption qui se distingue par l'ouverture d'une gigantesque fissure de plusieurs km de long de laquelle jaillissent d'énormes quantité de lave fluide.   L'hypocentre: lors d'un séisme, on désigne par hypocentre ou foyer le point de départ de la rupture...